HELP FILE

Exécuter le connecteur Active Directory v2

Le connecteur Active Directory (ADC) reçoit les mises à jour d'Active Directory relatives aux utilisateurs et les répercute automatiquement sur votre compte LogMeIn. Une fois les autorisations et les groupes Active Directory configurés dans l'ADC, vous pouvez démarrer le service. La mise en route du service déclenche les requêtes vers Active Directory pour obtenir les éventuelles modifications. Au premier lancement du service, la requête inclut tous les groupes et les utilisateurs qu'ils comprennent. L'ADC compare les données d'Active Directory aux données d'identité qui figurent dans le référentiel SCIM*. Les nouvelles données d'Active Directory sont ajoutées au données SCIM. Si la synchronisation des utilisateurs est activée, les règles relatives aux droits sur les produits sont automatiquement appliquées.

* SCIM est le système de gestion des identités. Il couvre l'ensemble des domaines et définit la façon dont les identités des utilisateurs sont gérées entre les différents systèmes (généralement sur Internet).

 

Premiers pas avec le service du connecteur Active Directory (ADC)

  1. Une fois l'ADC installé et configuré, cliquez sur Démarrer pour lancer le service ADC. Si l'option « Check Connections » (Vérifier les connexions) est proposée, assurez-vous de contrôler les paramètres configurés pour l'ADC. Vous avez des difficultés à exécuter l'ADC ? Consultez l'article Résolution des problèmes liés à l'ADC.
  2. Le service apparait avec l'état « En cours d'exécution ». La date et l'heure de la précédente exécution du service sont également indiquées. Une fois démarré, le service ADC continue de s'exécuter jusqu'au terme de sa tâche, après quoi il s'arrête et redémarre sur la base de l'intervalle d'interrogation défini. Remarque : si, pour une quelconque raison, vous avez besoin de modifier la configuration, cliquez sur Arrêter pour arrêter le service avant d'effectuer le moindre changement. Une fois vos paramètres sauvegardés, vous pouvez cliquer de nouveau sur Démarrer.
  3. Quand il s'exécute, le service ADC recense tous les nouveaux utilisateurs et les groupes Active Directory auxquels ils appartiennent dans l'onglet Synchronisation des utilisateurs du centre d'administration. Dans l'onglet Synchronisation des utilisateurs, vous devez affecter manuellement les produits/niveaux, rôles et priorités (règles de synchronisation) à chacun des nouveaux groupes Active Directory référencés.

Si vous avez configuré des attributs utilisateur personnalisés dans l'ADC, suivez l'étape de gestion des attributs personnalisés. Dans le cas contraire, passez à la gestion des règles de synchronisation des utilisateurs.

Étapes de configuration du connecteur Active Directory v2 et gestion des utilisateurs dans la synchronisation des utilisateurs :

  1. Vérifier le connecteur Active Directory v2
  2. Consulter la configuration requise pour le connecteur Active Directory v2
  3. Configurer une organisation
  4. Installer l'ADC v2
  5. Configurer l'ADC v2
  6. Exécuter l'ADC v2
  7. Gérer les attributs personnalisés (facultatif)
  8. Gérer les règles de synchronisation des utilisateurs
  9. Mettre l'ADC v2 à jour vers la dernière version (le cas échéant)
  10. Résoudre les problèmes liés à l'ADC v2 (au besoin)